©Shutterstock

San Sebastian au coeur du Pays basque

La capitale du Pays basque espagnol est un enchantement pour qui veut assouvir ses envies de visites, de shopping et de tapas. À quelques kilomètres de Hendaye et de Saint-Jean-de-Luz côté français, il est aisé de se rendre dans cette ville charmante avec sa baie magnifique.

 

À San Sebastian, l’un des repères les plus évidents est l’immense cathédrale Buen Pastor de style néo-gothique, la construction la plus haute de la ville avec sa flèche de 75 mètres. Elle est située dans le quartier d’Amara, moderne et résidentiel. L’un des plus grands de San Sebastian, où vous découvrirez une ambiance vraiment typique, avec ses bureaux, ses commerces, ses cafés et ses restaurants, en particulier sur la sympathique place Easo.
Inévitablement, vous serez rapidement attirés par la mer et cette fameuse baie donnant sur la plage de la Concha, le symbole de San Sebastian. Une jolie plage dans la ville, très fréquentée l’été, sur un kilomètre et demi de sable blanc. La promenade sur le paseo de la Concha est agréable en soirée, quand la température a baissé de quelques degrés. Au bout de la promenade se dresse le très beau bâtiment de la mairie, bâti à la fin du XIXe siècle et qui était, alors, le siège du Grand Casino.
De là, vous pourrez vous aventurer dans les ruelles pavées de la vieille ville, situé au pied du Mont Urgull. Côté visites, la basilique de Santa Maria del Coro et l’église San Vicente valent le détour, ainsi que la majestueuse place de la Constitucion où ont lieu certaines fêtes au cours de l’année. Se perdre dans ce dédale de rues (sur un périmètre toutefois relativement restreint) est un vrai plaisir.

 

Les bars à pintxos, une institution

À l’heure du déjeuner ou du dîner, vous n’aurez que l’embarras du choix pour vous installer dans l’un des nombreux bars à « pintxos » c’est-à-dire les « petites bouchées » en basque. Ici, ce sont des institutions et un véritable art de vivre. Le principe est simple : vous demandez simplement une assiette et vous vous servez parmi toutes les tapas présentées sur le comptoir, chaudes ou froides, épicées ou pas, avec du jambon ou du poisson ou encore aux légumes… Vous payez au nombre de tapas dans votre assiette. Ne manque plus qu’un verre de sangria ou une bière basque pour accompagner votre repas 100 % local.

Enfin si vous voulez en savoir plus sur l’histoire du Pays basque, rendez-vous au musée San Telmo sur la place Zuloaga. De là, rejoignez le mont Urgull. Je vous recommande l’ascension de cette colline pour son calme et son très joli parcours agrémenté de belvédères (et d’un cimetière anglais !). Du sommet, le panorama sur San Sebastian et la baie de la Concha est impressionnant. Puis redescendez de l’autre côté pour arriver au port de pêche, avec ses bateaux traditionnels et ses dernières maisons de pêcheurs.

Par Sabrina ROUILLÉ.

Partagez cet article
Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on print
Share on email

Visages du Monde

Notre métier : vous faire voyager, pour vos loisirs, pour votre travail, en groupe, en France et au bout du monde

Réservez votre voyage sur
www.visagesdumonde.fr

Réalisation @accessweb.fr