Acropole

Athènes, ville de lumière et d’histoire

Sur les rives de la mer Egée, étendue sur la plaine d’Attique, Athènes a tout d’une grande. Berceau de la démocratie, la capitale grecque séduit depuis toujours pour la découverte de ses trésors antiques. Mais Athènes ne se résume pas à cela. Une visite de plusieurs jours s’impose pour découvrir ses différents visages.

 

Les passionnés de mythologie seront ici chez eux. En plein cœur de la ville, l’Acropole est le symbole de la cité puissante que fut Athènes sous l’Antiquité. Vous visiterez le temple du Parthénon, l’emblème d’Athènes, ainsi que le temple d’Athéna Niké, l’Erechthéion et ses statues, les Cariatides. Allez-y tôt le matin en été et pensez à réserver.

Du côté des musées, ne manquez pas le Musée de l’Acropole, qui abrite une collection de 4000 objets provenant uniquement de fouilles sur la colline de l’Acropole. Quant au Musée national d’archéologie qui s’étend sur 8000 m2, il possède une vaste et remarquable collection d’antiquités grecques du monde entier.

Sortir des sentiers battus

Athènes a-t-elle décidé de se jouer de la crise économique qui avait pourtant pesé (et pèse encore) sur le pays ? Sans doute, du moins dans certains quartiers. Autour de l’Acropole, la vie culturelle et gastronomique est plus que jamais en plein renouveau. La ville bouillonne de créativité et d’énergie, comme pour faire taire les médisants qui associent la capitale grecque à des clichés réducteurs.
Pour vous en convaincre, allez visiter le centre culturel de la fondation Stravos Niarchos, magnifique bâtiment contemporain qui regroupe la bibliothèque et l’Opéra national et s’accompagne d’un grand jardin méditerranéen. Du haut de l’édifice, sous la canopée, la vue à 360° sur la métropole d’un côté, sur la mer de l’autre, est à couper le souffle. Le lieu est très fréquenté par les Athéniens qui viennent y assister à des événements ou pique-niquer le dimanche.

Athènes a plusieurs visages. Bien sûr, vous ne manquerez pas de vous balader dans le quartier pittoresque de Plaka, au pied de l’Acropole. Très touristique, il est extrêmement fréquenté, surtout l’été. Vous préférerez peut-être le quartier de Monastiraki et son célèbre marché aux puces.
Et si vous souhaitez sortir des sentiers battus, arpentez les rues bordées d’orangers du quartier de Koukaki, non loin de l’Acropole. Un endroit très cosmopolite, de plus en plus prisé à Athènes, où vous trouverez des cafés sympas et des bistrots coopératifs, ainsi que des petites boutiques.

Faites une pause pour déguster un café grec accompagné d’une bougatsa (une pâte feuilletée fourrée de crème à la vanille). Pour manger sur le pouce, rien de tel que le koulouri (sorte de bagel au sésame) ou, mieux, l’incontournable souvlaki, un pain pita garni de boulettes de viande grillée ou marinée accompagnée de tzatziki en guise de sauce. Goûtez à la véritable moussaka grecque et terminez par un rafraîchissant yaourti mé méli, un yaourt au miel de l’Hymette (aussi proposé pour le petit-déjeuner).

Ne vous arrêtez pas là. Athènes s’est dotée dernièrement de restaurants sympathiques où vous pourrez déguster une cuisine plus raffinée. Testez un rooftop, ces toits-terrasses agréables en soirée, une fois la chaleur du jour estompée.

Découvrir Athènes en été vous expose indubitablement à côtoyer beaucoup, beaucoup de visiteurs. N’écartez pas l’option « Athènes en hiver ». La cité grecque se visite à toutes les saisons avec autant de plaisir.

Sabrina ROUILLÉ.

Partagez cet article
Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on print
Share on email

Visages du Monde

Notre métier : vous faire voyager, pour vos loisirs, pour votre travail, en groupe, en France et au bout du monde

Réservez votre voyage sur
www.visagesdumonde.fr

Réalisation @accessweb.fr